Le mot du président

Une tranche de vie

 

Les résultats de l’année écoulée avaient belle allure,

Nous étions prêts à partir pour de nouvelles aventures :

Un conte et des danses russes prenaient tournure,

Nos couturières déjà plongeaient dans la couture !

 

Nous avions prévu en 2020 une belle saison.

La gazette, avec toutes nos animations, déjà diffusée,

La préparation du Printemps des jardiniers bien avancée,

Une exposition d’aquarelles accompagnée d’une initiation.

 

Pourtant le 16 mars tout s’est arrêté brutalement.

La vie ou plutôt l’homme encore une fois,

Par son comportement a perturbé la nature, mais elle a ses lois,

Et la réponse ne s’est pas fait attendre : ce fut l’isolement !

 

Le concert Variatio, les contes pour les petits Savigniens,

Le rendez-vous des amoureux du jardin,

Les conférences de Monsieur Mahuzier Sylvain

Tous ces moments de convivialité remis à demain.

 

Ce confinement fut difficile, parfois, pour certains,

Mais a permis à la faune de reprendre sa place un instant.

La solidarité est redevenue une valeur par ce mauvais temps,

On a vu chacun tendre la main pour aider son voisin.

 

L’association a pris sa part en ne cessant pas d’agir.

Beaucoup se sont mobilisés pour tenter de divertir.

Les uns ont proposé sur notre site, tour à tour,

Des jeux, des énigmes, des quiz, des parcours.

 

Les autres, de l’histoire au travers d’arbres généalogiques hauts en couleur,

Pour remettre les familles du Château de la Grange à l’honneur.

Le calendrier du jardinier a fait son retour utile et pratique,

Avec les plantes et leurs secrets sous forme d’illustrations botaniques.

 

Aujourd’hui, même si tout n’est pas revenu comme avant,

Les adhérents restent motivés et  plein d’allant,

Les acteurs de Vassilissa tentent une reprise en virtuel,

Pas toujours facile, mais quelle belle passerelle !

 

Et j’ai gardé pour la fin ce dont nous pouvons être fiers,

Cette magnifique initiative de nos couturières,

Suivie par plusieurs Amis du Château pour les assister :

Fabriquer des masques alternatifs pour protéger et rassurer.

 

Nombreux sont ceux  qui ont prouvé qu’il y a au fond de chaque homme

Une envie profonde de s’associer dans les moments difficiles pour faire le bien.

Les Amis du Château ont montré qu’entre les adhérents il existe un lien.

Et nous continuerons à montrer qu’ensemble, plus fort nous sommes.

 

Ne nous relâchons pas encore, restons vigilants,

Mais n’acceptons pas que tout redevienne comme avant !

Il faut ressortir plus fort d’une telle aventure.

Sinon, c’est que nous n'avons toujours pas compris l’avertissement de la nature…

 

Pierre Claeyman

Date de dernière mise à jour : 18/05/2020